La prière islamique
Question pratiques sur la prière islamique
Document réalisé par Fleurs d'Islam

Spécificité de la prière islamique | Comment prier ? | A quel moment de la journée ? | Quel lieu convient-il ? | La prière collective

Quelle est la spécificité de la prière Islamique ?

Au travers du Coran et grâce aux témoignages des compagnons du prophète Muhammad (Que la prière et le salut soit sur lui) et à ses propos qui furent rapportés, la prière telle qu'elle fût pratiquée dès les premiers temps de l'Islam est extrêmement bien connue.
Selon la tradition, ce fût l'ange Gabriel qui enseigna directement à Muhammad comment la célébrer. Ce privilège est bien réservé à la religion musulmane, la pratique cultuelle des premiers chrétiens étant, par exemple, assez mal connue et en tout cas très différente de ce que nous pouvons observer de nos jours (plus de prosternation, un prêtre faisant face aux fidèles, mixité des fidèles, etc.). "...la prière [islamique] telle qu'elle fût pratiquée dès les premiers temps de l'Islam est extrêmement bien connue."

La prière islamique se caractérise pas une très grande sobriété lithurgique et un rapport "intime" entre le croyant et Dieu, même lorsque celle-ci est célébrée en commun. La prière commune est particulièrement révélatrice de la conception de la prière en Islam :

"...une très grande sobriété lithurgique et un rapport "intime" entre le croyant
et Dieu..."
En effet, si la prière collective est considérée comme préférable à une prière solitaire, l'Islam met très fortement en garde le croyant contre l'ostentation et la vanité qui peuvent s'exprimer en collectivité. Les croyants, très proches les uns des autres, se répartissent en rangs aussi droits que possible pour représenter l'égalité des hommes devant leur unique Seigneur. De même, celui qui dirige la prière (appelé "Imam") est n'importe quel homme issus du groupe des croyants pour autant qu'il connaisse le mieux la religion et soit de bonne moralité.

Les croyants, tous les croyants du monde se tournent vers un même point pour prier : la Kaa'ba, elle-même située au coeur de la mosquée sacrée de La Mecque. Ceci représente, au delà des races et des status sociaux, l'égalité et l'unité des croyants dans leur relation à Dieu. Cette unité symbolise le véritable humanisme de l'Islam. De même, au delà de l'instant, c'est aussi le symbole de l'éternité du message qui, à travers les générations et les siècles, réuni les hommes.

La structure de la prière islamique en elle-même (détaillée dans le document "Epitre sur la prière"), les postures que le croyant adopte (regard humblement baissé, inclinations, prosternation, postures de repos) ainsi que le sens de la sourate "Al-Fatiha", qu'il récite à l'occasion de chaque prière, renforcent ce lien particulièrement intense en Islam entre le croyant et Dieu, cette louange et cette soumission de l'esprit et du coeur :

Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux.
"Louange à Dieu, Seigneur des mondes,
Le Clément, le Miséricordieux,
Le Roi du jour du jugement.
C'est Toi que nous adorons,
C'est Toi dont nous implorons le secours.
Indiques-nous le chemin droit,
Celui de ceux que Tu as comblé de Ta grâce,
Non pas celui de ceux qui encourent Ta colère, Ni celui des égarés."

Saint-Coran - Sourate 1 - "Al-Fatiha" (l'ouvrante)

La prière Islamique, empreinte d'un profond recueillement, est louange au Créateur suprême et imploration de Sa miséricorde. La prière n'est pas adressée à un homme mais directement au Maître suprême, seul digne de louanges, Unique, Savant de toute chose. La sourate 122, "Al-Ikhlâs" (la pûreté), illustre bien ceci :

Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux
Dis: "Lui, Dieu est Un !
Dieu !... l'Impénétrable !
Il n'engendre pas; Il n'est pas engendré;
nul n'est égal à Lui !"

Saint-Coran - Sourate 112 - "Al-Ikhlâs" (la pûreté)

Voir aussi : Epitre sur le prière

Comment prier ?

La très bonne connaissance de la prière musulmane telle qu'elle fût pratiquée par le prophète Muhammad Sur lui la bénédiction et la paix et ses compagnons (que Dieu soit satisfait d'eux), permis de fixer ses règles et sa structure jusqu'à nos jours. De nombreux traités consacrent des chapitres très riches à la prière.

Le préalable à la prière est la pûreté rituelle, obtenue par une ablution. Une fois cette pûreté acquise, la prière est effectuée seul ou en commun. Cinq prières quotidiennes rythment la vie du musulman (à l'aube, midi, au milieu de l'après-midi, à la tombée de la nuit et durant la nuit). Des prières supplémentaires, "surérogatoires", peuvent également être ajoutées par le croyant.

La prière consiste principalement en un recueillement profond dans la pensée de Dieu, accompagné de la récitation de versets coraniques et d'inclinations et de prosternations précises. Des supplications et des invocations accompagnent la prière. Dans la prière musulmane, on s'adresse humblement au Créateur de toute chose, exprimant des louanges et implorant son pardon et son secours.

Le vendredi à midi, les croyants se rassemblent à la mosquée pour une prière en commun à l'occasion de laquelle un sermon est prononcé par l'Imam.

Voir : Epitre sur le prière

A quel moment de la journée doit-elle être faite ?

Cinq prières rituelles sont célébrées chaque jour : A l'aube, à midi, au milieu de l'après-midi, à la tombée de la nuit et durant la nuit.

Ces prières peuvent être effectuées à la convenance de chaque croyant mais certaines règles définissent la période appropriée pour leur accomplissement. Le tableau ci-dessous résume les différentes prières, leur moment approprié, et leurs caractéristiques particulières :

Nom de la prière
Moment propice
Rak'a N°1
Rak'a N°2
Rak'a N°3
Rak'a N°4
Particularité
Fajr
(ou Sobh)
A l'aube, une fois qu'à l'horizon Est apparaissent les premières lueurs, soit environ 2 heures avant le lever du soleil. Cette prière doit être faite avant le lever du soleil.
Fatiha & sourate
à voix haute
Fatiha & sourate
à voix haute
. . Le Prophète Mohamed Sur lui la bénédiction et la paix ne manquait jamais de faire précéder cette prière d'une prière individuelle de 2 rak'at à voix basse (que l'on appelle "Sounnat-al-fajr").

Une fois la prière célébrée, il est déconseillé d'effectuer des prières surrérogatoires (facultatives) jusqu'après le lever du soleil (environ 15 minutes, le temps que le soleil s'élève dans le ciel).

Dhuhr
Après midi, une fois que le soleil a dépassé son Zenith et jusqu'à ce qu'il soit à mi-course dans le ciel (entre la hauteur atteinte à midi et l'horizon).
Fatiha & sourate
à voix basse
Fatiha & sourate
à voix basse
Fatiha
à voix basse
Fatiha
à voix basse
Il est conseillé, de temps en temps, de réciter aussi une sourate pendant les Rakat 3 et 4, suivant l'exemple du Prophète Mohamed Sur lui la bénédiction et la paix .

Cas particulier de la prière en commun du Vendredi midi, elle ne comporte à cette occasion que deux rak'at, toutes deux avec une récitation à voix haute.

'Asr
Milieu de l'après-midi, une fois que le soleil est à mi-course dans le ciel (entre le point le plus haut à midi et l'horizon) jusqu'à s'approcher du coucher tant que la lumière du soleil ne prend pas des couleurs orangées
Fatiha & sourate
à voix basse
Fatiha & sourate
à voix basse
Fatiha
à voix basse
Fatiha
à voix basse
Une fois la prière de 'Asr célébrée, il est déconseillé d'effectuer des prières surrérogatoires (facultatives) jusqu'au coucher du soleil.
Maghrib
Une fois le soleil couché, environ 5 minutes après.
Fatiha & sourate
à voix haute
Fatiha & sourate
à voix haute
Fatiha
à voix basse
. .
'Isha
Dans la nuit, une fois la nuit noire atteinte, soit environ 1 heure et demi après le coucher du soleil.
Fatiha & sourate
à voix haute
Fatiha & sourate
à voix haute
Fatiha
à voix basse
Fatiha
à voix basse
Le Prophète Mohamed Sur lui la bénédiction et la paix terminait la nuit (avant l'aube) par une prière surérogatoire de 2, 4 ou 6 rak'at, suivie d'une autre d'une seule rak'a (que l'on nomme "Witr").

Pour les heures précises, se référer à l'horaire des prières en France...

Quel lieu convient pour prier ?

En Islam, "la Terre entière est une mosquée", et la prière peut-être célébrée en tout point de la terre et de l'univers. Cependant, le lieu pour la prière doit être propre et convenable à un bon recueillement.

Le lieu de prière doit aussi respecter certaines règles définies par le tradition.
Ainsi, les lieux suivants ne conviennent pas pour la prière :

  • cimetière,
  • bain public ou salle des ablutions,
  • lieu où se rassemblent les animaux.

La prière collective est-elle obligatoire ?

L'Islam a élevé la prière en commun au dessus de la prière solitaire.
Ainsi, Ibn Omar rapporte que le messager de Dieu (sur lui la prière et la paix) a dit :

"La prière en commun surpasse de vingt sept degrés la prière individuelle"

De même, le hadith suivant, rapporté par Abouddarda :

"Il n'est point trois personnes dans un village
ou une campagne qui négligent de faire la prière en commun que Satan ne subjugue.
Tâchez de vous rassembler.
Le loup ne s'attaque qu'à la brebis égarée."

La prière en commun rassemble les croyants dans la foi et leur rappelle qu'ils sont égaux devant Dieu, tous soumis aux mêmes règles. Elle est aussi l'occasion pour eux de se rencontrer et de s'inviter mutuellement au bien, à suivre la voie de la vérité, de la justice et de s'armer de patience.

Mo'aâd Ibn Anas rapporte ce hadith :

"L'insociabilité, toute l'insociabilité,
la mécréance, toute la mécréance
et l'hypocrisie sont le fait de celui qui entend l'appel de Dieu invitant les gens à la prière et n'y répond pas.
"

La grande prière collective du vendredi est célébrée dans la grande mosquée du quartier ou de la ville et l'Imam prononce un sermon selon la tradition. La présence à cette prière collective est obligatoire pour tous les hommes.

Il est non seulement permis aux femmes d'assister à la prière collective dans la mosquée mais de plus leurs maris n'ont pas le droit de les en empêcher sauf si cela comporte un risque.

[retourner au sommaire]


Spécificité de la prière islamique | Comment prier ? | A quel moment de la journée ? | Quel lieu convient-il ? | La prière collective