Un aperçu de l'Islam

Source : ''Un aperçu de l'Islam'' par Assemblée Mondiale de la Jeunesse Musulmane (W.A.M.Y.)


[Etre_musulman] [Le_message] [Les_cinq_piliers] [L'homme] [Coran_et_le_Hadith] [Culte] [Mode_de_vie] [Muhammad] [Questions_d'aujourd'hui] [Une_vision_du_monde] [La_population_musulmane]

 L'Islam et le musulman

En langue arabe, le mot Islam signifie paix, soumission et obéissance. La religion islamique consiste à accepter les enseignements et la règle de Dieu, tels qu'ils furent révélés à Muhammad, Son Prophète (que la paix et la bénédiction soient avec lui).

Est musulman celui qui croit en Dieu, l'Unique, et s'efforce de mettre sa vie entière en accord avec la Révélation divine et les paroles du Prophète Mohammed. Il doit s'employer à édifier la société humaine sur les mêmes fondements.

Dans la littérature occidentale, on rencontre le terme "Mahométisme", qui est un terme erroné pour l'Islam: il en trahit le véritable esprit. Car si Mohammed ("Mahomet" dans la littérature occidentale) est prophète de l'Islam, messager de Dieu, c'est à l'unique et entière soumission à Dieu qu'il invite et non pas au culte de sa personne. De même, le mot "Allah" est le nom réservé à Dieu dans la langue arabe (les chrétiens arabe l'utilisent aussi) et non pas "un Dieu différent de celui des chrétiens et des juifs, celui des arabes", comme nombre de personne le pense encore à notre époque, et ceci même parmi les chrétiens. La langue arabe est plus riche car, contrairement aux langues latines, "Allah" ne peut se mettre ni au pluriel ni au féminin. "Allah" est Le Dieu Unique par excellence et au dessus de toute chose que l'homme peut imaginer :

Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux
Dis: "Lui, Dieu est Un !
Dieu !... l'Impénétrable !
Il n'engendre pas; Il n'est pas engendré;
nul n'est égal à Lui !"
(Coran, sourate 112, "Al-Ikhlâs" La pûreté)

 La continuité du message

L'Islam n'est pas une nouvelle religion. C'est essentiellement le même message et la même règle qu'Allah a révélés aux différents Prophètes de l'humanité:

"Dis: nous croyons en Allah, à ce qu'il nous a révélé, à ce qu'il a révélé à Abraham, à Ismaël, à Isaac, à Jacob et aux tribus, à ce qui a été donné par leur Seigneur à Moise, à jésus et aux autres prophètes. Entre eux nous ne mettons aucune différence et nous nous soumettons à Lui". (Coran, 3,83).

Ainsi, le message n'est pas nouveau et chaque prophète est venu en son temps pour annoncer la nouvelle aux hommes. Le message qui fut révélé au Prophète Muhammad (que la paix et la bénédiction soient avec lui) contient l'Islam dans toute son étendue, sous sa forme complète et définitive.

"C'est essentiellement le même message et la même règle [...] révélés aux différents prophètes de l'humanité..."

 Les cinq piliers de l'Islam

L'Islam se fonde sur cinq piliers principaux:

  1. La profession de foi: témoigner que nul autre qu'Allah n'est digne d'être vénéré et que Muhammad est Son Envoyé auprès de tous les hommes jusqu'au Jour du Jugement. La première attestation fonde le monothéisme stricte de l'Islam, sans aucune association, la seconde attestation, celle qui reconnaît que Muhammad est l'envoyé d'Allah, fait du prophète le modèle pour le croyant.
  2. La prière: tout Musulman a le devoir de faire ses prières cinq fois par jour en hommage à Allah. Elles animent et renforcent la foi en Allah, et elles élèvent la moralité de l'homme. Elles purifient le coeur et écartent la tentation de la faute et du mal.
  3. Le jeûne du mois de Ramadan: pendant le mois de Ramadan, non seulement les Musulmans s'abstiennent de nourriture et de boissons ainsi que de rapports sexuels de l'aube jusqu'au crépuscule, mais encore ils se gardent des intentions mauvaises et des désirs pernicieux. C'est une école d'amour, de sincérité et de dévotion qui développe une saine conscience sociale et cultive la patience, l'altruisme et la volonté.
  4. La Zakât: C'est un devoir religieux pour chacun de consacrer, en aumône purificatrice, une part de la richesse qu'Allah lui a accordé. Cette somme est redistribuée aux plus pauvres de la communauté.
  5. Le Pèlerinage à la Mecque: chacun doit l'effectuer une fois dans sa vie, pour autant que le croyant en soit physiquement et économiquement capable.
Fleurs d'Islam vous conseille...

"L'Islam rejette l'idée d'un peuple élu et fait de la foi en Dieu et des bonnes actions la seule voie de salut."
En Islam, toute action faite dans la conscience qu'elle se conforme à la volonté d'Allah est également considérée comme un hommage à Dieu.

L'Islam prescrit la croyance en un Dieu Unique et Souverain qui rend l'homme conscient de la riche signification de l'Univers et de la place qu'il y occupe. Cette conscience le libère de toutes ses peurs et de toutes ses superstitions en lui faisant sentir la présence d'Allah le Tout-Puissant, et en lui rappelant les obligations qu'il a envers Lui.

La foi doit s'exprimer et se prouver en actes. La foi seule ne suffit pas. La croyance en un Dieu unique exige que l'on considère l'humanité toute entière comme une seule et même famille sous la tutelle universelle de Dieu le Tout-Puissant, le Créateur et le Nourricier des hommes. L'Islam rejette l'idée d'un peuple élu et fait de la foi en Dieu et des bonnes actions la seule voie du salut ouverte à tous les humains. Aussi une relation directe s'établit-elle avec Dieu, sans qu'il soit besoin d'aucun intercesseur.

 L'homme, agent libre

L'homme est la plus parfaite création de Dieu. Il possède les potentialités les plus riches. Il est laissé relativement libre dans ses volontés, ses actions et ses choix. Dieu lui a montré le droit chemin et la vie du Prophète Muhammad (sur lui la prière et la paix) lui fournit un excellent modèle.
A suivre l'un et l'autre, il se met sur la meilleure des voies et oeuvre pour son salut.

L'Islam enseigne la sainteté de la personne humaine et confère des droits égaux à tous sans distinction de race, de sexe ou de couleur. La loi divine, énoncée dans le Coran et illustrée par la vie du Prophète, est souveraine en toute circonstance. Elle s'applique de manière égale aux grands de ce monde comme aux plus humbles, au prince comme au paysan, à celui qui commande comme à celui qui obéit.

"L'Islam enseigne la sainteté de la personne humaine..."

 Le Coran et l'exemple du prophète

Le Coran est la dernière révélation de Dieu et la source fondamentale de l'enseignement et des principes islamiques. Le Coran traite des bases des croyances, de la moralité, de l'histoire de l'humanité, du culte, de la connaissance, de la sagesse, de la relation entre Dieu et l'homme et des rapports humains sous tous leurs aspects. Une part importante de ce Livre Saint qu'est le Coran est consacrée à des enseignements d'une grande portée sur lesquels peuvent se fonder de bons systèmes en matière de justice sociale, d'économie, de politique, de législation, de jurisprudence, de droit et de relations internationales.

Muhammad (que la paix et la bénédiction soient avec lui) lui-même était un illettré qui ne savait ni lire ni écrire. Néanmoins, c'est de son vivant et sous sa surveillance que le Livre Saint du Coran fut confié à la garde de la mémoire et consigné par ses disciples. Le texte original et complet du Coran est accessible à tous en arabe, langue dans laquelle se fit la révélation. Des traductions de son message sont largement répandues en de nombreuses langues. Le HADITH, qui se compose des enseignements, des paroles et des actions du Prophète Muhammad (sur lui la prière et la paix) soigneusement réunis et rapportés par ses pieux compagnons, expliquent et développent le sens des versets coraniques.

 L'Idée du culte en Islam

L'islam n'enseigne pas un simple ritualisme et ne peut pas s'en contenter. Il souligne l'importance de l'intention et de l'action. Rendre un culte à Dieu, c'est Le connaître, L'aimer et agir selon Sa loi dans toutes les circonstances de la vie, c'est rechercher le bien, faire obstacle à l'injustice et à l'oppression, c'est pratiquer la charité et la justice, c'est servir Dieu en servant l'humanité. Le Coran exprime cette idée de manière sublime dans le passage suivant:

"La vertu ne consiste pas à tourner son visage vers l'Est ou vers l'Ouest,
mais vertueux est celui qui croit en Dieu et au jour du jugement dernier,
aux anges, au Livre et aux prophètes;
qui fait, pour l'amour de Dieu, don de ses richesses
à ses proches, à l'orphelin, au nécessiteux et au voyageur;
qui observe scrupuleusement le culte et fait l'aumône.
Vertueux sont ceux qui respectent les engagements qu'ils contractent,
ceux qui se montrent patients dans l'épreuve,
dans l'adversité et dans la détresse.
Ceux-là sont sincères. Ceux-là craignent Dieu". (Coran, 2,177).

 Le mode de vie islamique

L'islam enseigne des lignes de conduite valables pour tout homme et qui s'applique dans chaque situation de son existence. La règle qu'il donne est d'une large portée: elle inclut les domaines sociaux (solidarité, recherche du consensus, développement social, etc.), économiques (noblesse du travail, honnêteté, liberté d'entreprendre, etc.), politiques (justice, choix des dirigeants, consultation consensuelle, etc.), moraux (générosité, droiture, rejet de la perversion, etc.) et spirituels (foi en Allah l'Unique, seul digne d'être craint et vénéré, cheminement de la connaissance, etc.).
"Le sacré et
le profane
[...] se conjuguent dans la nature de l'être humain."
Le Coran rappelle à l'homme le but de son existence terrestre ainsi que ses devoirs et obligations envers lui-même, envers ses parents et ses proches, envers sa communauté et ses semblables, envers son Créateur. L'homme reçoit des règles de conduite fondamentales pour donner sens à sa vie et l'existence s'offre à lui comme un défi lui permettant de mettre en pratique ces idéaux élevés. Selon l'islam, la vie humaine forme non pas une collection de fragments disparates et concurrents mais une totalité harmonieuse. Le sacré et le profane ne sont pas des dimensions disjointes en l'homme: ils se conjuguent dans la nature de l'être humain.

 Un personnage historique

Muhammad (que la paix et la bénédiction soient avec lui) est né en l'an 570 après Jésus-Christ dans la ville de la Mecque en Arabie. Issu d'une famille de la noblesse, il reçut la première révélation à l'âge de quarante ans. Dès qu'il eut commencé à prêcher l'islam, lui et ses disciples furent persécutés et ils eurent à faire face à de rudes épreuves. C'est pourquoi Dieu lui ordonna de se rendre à Médine, une autre ville d'Arabie. En une courte période de 23 ans, il acheva sa mission de prophète et il mourut à l'âge de 63 ans.

Sa vie fut exemplaire; en tant qu'incarnation des enseignements coraniques, elle peut servir de modèle à tous les êtres humains.

 Islam, doctrine sociale

La fraternité humaine: Un des grands problèmes auxquels la société moderne est aujourd'hui confrontée est le racisme. Les pays matériellement développés peuvent envoyer l'homme sur la lune, mais ils sont incapables de mettre fin à la haine et aux luttes entre l'homme et ses semblables. Durant les quatorzes derniers siècles, l'islam a démontré pratiquement comment le racisme peut être vaincu. Chaque année, à l'occasion du Hajj, on peut assister au miracle islamique de la véritable fraternité entre toutes les races et les nations. En ce sens, dans le Saint-Coran, Dieu ne s'adresse pas aux arabes ou encore aux descendants de tel ou telle mais aux hommes et aux femmes, sans distinction de race ou d'origine.

La Famille: La famille, élément de base de toute civilisation, se désintègre dans tous les pays occidentaux. L'organisation familiale islamique établit un équilibre harmonieux entre les droits de l'homme, de la femme, des enfants et des parents. L'islam encourage l'altruisme, la générosité et l'amour dans un cadre familial bien structuré.

 Une vision cohérente du monde

Dans leur vie, les êtres humains se conforment à leur vision du monde. Le drame des sociétés dites "laïques" est qu'elles échouent à harmoniser les divers aspects de la vie. En opposant continuellement profane et sacré, scientifique et spirituel, on déséquilibre l'esprit humain qui par nature recherche la cohérence.

A l'opposé de ce mode d'existence, l'Islam propose un équilibre, un juste milieu, entre réflexion et contemplation, seul capable de mettre fin à ce conflit par la cohérence qu'il confère à la vie humaine.

 La population musulmane en chiffres

Continent
%
Millions*
    Afrique
25%
    330
    Asie
71.5%
    930
    Europe
3%
    35
    Continent américain et Oceanie
0,5%
    5
TOTAL
1300
Dans 58 pays, la population musulmane dépasse 50%.

A noter que moins de 25% des musulmans sont arabes.

En 2010, la population musulmane de France est estimée entre 5 et 6 millions (source : Ministère de l'Intérieur).

En 2011, la population musulmane mondiale a été estimée à environ 1,5 milliards (22,5% de la population mondiale).

[retourner au sommaire]


[Etre_musulman] [Le_message] [Les_cinq_piliers] [L'homme] [Coran_et_le_Hadith] [Culte] [Mode_de_vie] [Muhammad] [Questions_d'aujourd'hui] [Une_vision_du_monde] [La_population_musulmane]

Retourner à l'accueil...